matériel

matériel

matériel, ielle [ materjɛl ] adj. et n.
• 1350; lat. materialis
I Adj.
1 ♦ (Opposé à formel) Philos. Cause matérielle et cause formelle. Vérité matérielle d'une idée, consistant dans l'accord de la pensée et de l'expérience.
2 ♦ (Opposé à spirituel) Qui est de la nature de la matière, constitué par de la matière. Substance matérielle. Être matériel. corporel. Le monde, l'univers matériel. 1. physique. Math., mécan. Point matériel.
Cour. Qui s'exprime, se manifeste dans la matière ou par la matière. concret. Impossibilités matérielles. Je n'ai ni le droit ni le pouvoir matériel d'intervenir. Temps matériel, nécessaire pour l'accomplissement d'une action. Je n'ai pas le temps matériel d'y aller.
3Vieilli Qui concerne le corps humain (et non l'âme). charnel, 1. physique. Plaisirs matériels.
4Qui concerne les aspects extérieurs, visibles, des êtres ou des choses. Organisation matérielle d'un spectacle. 2. pratique. Avoir la preuve matérielle de qqch. 1. manifeste, palpable, tangible. Erreur matérielle, qui concerne la forme et non le fond.
Dr. Fait matériel, constitué par la matière même d'un fait, d'une chose, indépendamment de l'intention dont ils résultent ( matérialité) .
5 ♦ (Opposé à moral) Qui est constitué par des biens tangibles (spécialt de l'argent), ou lié à leur possession. Avantages, biens matériels. concret. Aide matérielle. Le confort matériel. Dégâts matériels.
Qui concerne les nécessités de la vie quotidienne, les moyens financiers d'existence. Travailler dans de bonnes conditions matérielles. Besoins matériels. Gêne, difficultés matérielles. « Dès que la vie matérielle est bien assurée, tout le bonheur reste à faire » (Alain).
N. f. (1880) Vieilli, fam. LA MATÉRIELLE : besoins concrets, quotidiens d'un individu. Avoir la matérielle assurée.
6Fig. et péj. Qui est attaché avec excès aux biens terrestres, aux plaisirs du corps. grossier, sensuel. Une personne trop matérielle, un être matériel. 1. positif, prosaïque, terre à terre. Par ext. Une civilisation matérielle. matérialiste.
II N. m. (1624; material v. 1300)
1Didact. Ce qui compose le corps d'une chose. matériau, matière. Les notes de la gamme, matériel de la musique.
2(1822) Cour. Ensemble des objets, instruments, machines utilisés dans un service, une exploitation (opposé à personnel). équipement, outillage. Matériel d'imprimerie, de laboratoire, de bureau. Matériel agricole, informatique. Amortissement du matériel. Matériel défectueux, obsolète. Matériel roulant : locomotives, machines, wagons et autres véhicules circulant sur voie ferrée. — Matériel de guerre. arme. Dépôt, stock de matériel.
(1974) Inform. Ensemble des éléments physiques (unité centrale, périphérique, etc.) constituant les machines informatiques (opposé à logiciel).Recomm. offic. pour hardware.
Iron. Matériel humain : ensemble des hommes employés dans une entreprise collective (cf. Ressources humaines).
3Cour. Ensemble des objets nécessaires à une activité. fam. matos. Matériel de camping, de pêche. équipement; fam. barda. Matériel éducatif, pédagogique d'une école. Matériel de propagande (tracts, brochures, affiches).
4Ethnol., sociol. Ensemble des éléments soumis à un traitement. donnée. Collecte, classement et analyse du matériel sur le terrain. document, matériaux. Psychan. Ensemble des éléments (paroles, comportements, associations libres, rêves, etc.) susceptibles d'être interprétés par l'analyse (psychanalyse). Matériel analytique. Biol. Support matériel de l'information génétique. Matériel génétique, héréditaire.
⊗ CONTR. Abstrait, 1. idéal, immatériel, incorporel, intellectuel, moral, spirituel; délicat, éthéré.

Matériel le matériel moteur et le matériel remorqué.

matériel, elle
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Formé de matière. Le monde matériel. Ant. spirituel.
d2./d PHILO Qui concerne la matière (par oppos. à formel). Cause matérielle.
d3./d Qui relève de la réalité concrète, objective. être dans l'impossibilité matérielle, ne pas avoir le temps matériel de faire qqch.
d4./d Relatif aux nécessités de l'existence, à l'argent. Problèmes, secours matériels.
d5./d Fig., péjor. Incapable de sentiments élevés. Esprit bassement matériel.
d6./d Qui sanctionne les choses et non les personnes. Dégâts matériels.
rII./r n. m.
d1./d Ensemble des objets de toute nature (machines, engins, mobilier, etc.) utilisés par une entreprise, un service public, une armée, etc. (par oppos. à personnel). Le matériel d'une usine.
d2./d Ensemble des objets que l'on utilise dans une activité, un travail déterminés. Matériel de cuisine.
|| (Plur.) (Madag.) Fournitures, matériel. Des matériels d'informatique.
d3./d INFORM Ensemble des éléments physiques employés pour le traitement de l'information, par oppos. à logiciel. (Terme officiellement recommandé pour remplacer hardware.)

⇒MATÉRIEL, -ELLE, adj. et subst.
I.Adjectif
A. — Relatif à la matière.
1. [P. oppos. à spirituel, intellectuel, moral] Qui est de l'ordre de la matière. L'étendue n'est pas un attribut matériel comparable aux autres (BERGSON, Évol. créatr., 1907, p.205).
a) Qui est fait de matière. Élément, monde, réalité matériel(le). Il y a des êtres matériels organisés qui se meuvent, se propagent, sont sensibles et raisonnables, et ne sont plus que de la matière lorsqu'ils sont séparés de l'ame qui les anime (BERN. DE ST-P., Harm. nat., 1814, p.143). Le cerveau de l'homme réalise beaucoup mieux un objet matériel quelconque, que, par exemple, un fait historique ou social, une coutume, une institution (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p.43). Particules matérielles possédant à la fois une charge et une masse bien déterminées (Hist. gén. sc., t.3, vol. 1, 1961, p.246).
SYNT. Aliment, corps, débris, édifice, entourage, milieu, produit, univers, vestiges matériel(s); forme matérielle.
MATH., MÉCAN. Point matériel. Point considéré comme possédant une masse. Les points matériels visibles sont assujettis à certaines liaisons invisibles qui les relient à d'autres points invisibles (H. POINCARÉ, Valeur sc., 1905, p.126).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ensemble des choses matérielles, domaine des choses matérielles. La substitution du spirituel au matériel ne corrigerait pas l'erreur commise par la Renaissance (CARREL, L'Homme, 1935, p.342).
En partic.
) Qui a rapport au corps, au physique de l'homme. Synon. charnel, physique. Homme, œil matériel; épuisement, plaisir matériel. Cette révélation de l'amour matériel choqua le grillon, spiritualiste comme un honnête Allemand qu'il était (MURGER, Nuits hiver, 1861, p.205):
1. ...elle [la femme de service] doit être continuellement à la disposition de la directrice et des adjointes pour tous les soins matériels nécessaires aux enfants et notamment pour la conduite aux cabinets et aux lavabos...
FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p.12.
) Qui est constitué par des choses tangibles ou qui est lié à leur possession. Bénéfice, bien-être, bonheur, luxe matériel; avantages, biens, intérêts, moyens matériels; richesses matérielles. La France, siège d'une démocratie indestructible, ne rencontrera la liberté, la paix, l'ordre, la justice, la prospérité matérielle et la grandeur morale que dans le triomphe des principes de la Révolution Française (Fondateurs 3e Républ., Gambetta, 1869, p.68). Une sorte d'appétit de savoir, de comprendre et d'appliquer s'est emparé de nous, non pas seulement tourné vers l'accroissement matériel et vers le gain (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p.11). La transformation de la vie matérielle s'accompagne de la transformation des rapports sociaux (L. CROS, Explosion scol., 1961, p.133).
♦Relatif aux nécessités de la vie quotidienne, aux moyens d'existence. Gêne matérielle; besoins, soucis matériels; conditions, facilités, possibilités matérielles. Tu n'as rien fait pour ton avancement matériel (FLAUB., Corresp., 1855, p.92). Un tel système, qui garantirait l'indépendance intellectuelle et la sécurité matérielle des chercheurs, vous paraît-il en fait compatible avec la rigidité des structures administratives du CNRS et avec la médiocrité des rémunérations versées par celui-ci aux chercheurs? (Colloque géogr. appl., 1962, p.134). L'une des fonctions de la famille, l'entretien matériel des vieux parents, se trouve aujourd'hui de plus en plus assumée par la collectivité (Traité sociol., 1967, 285).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Devenue veuve, et dans une situation fort anémiée, au matériel et au moral (MONTHERL., Célibataires, 1934, p.759).
Fam. La matérielle. V. infra III.
b) Qui se manifeste dans la matière, qui s'exerce sur la matière. Effort, facteur, principe, procédé, progrès, renfort, secours, système matériel; contrainte, obstacle matériel(le); réalisation matérielle. Le travail matériel est le serf du travail spirituel (RENAN, Drames philos., Eau Jouvence, 1881, IV, 1, p.489). L'impossibilité matérielle de trouver des géniteurs de qualité satisfaisante (Qq. aspects équip. agric., 1951, p.23):
2. Voilà comment, au groupe des forces matérielles dont nous avons vu les actions incessantes, nous avons le droit et l'obligation de joindre cette nouvelle force, qui n'est pas uniquement d'ordre matériel, mais qui se traduit par des effets matériels, l'activité humaine.
BRUNHES, Géogr. hum., 1942, p.14.
En partic. Qui concerne exclusivement les objets (et non les personnes). Dommages matériels. Quelques blessés seulement, et des dégâts matériels (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1938, p.193).
Qui a une existence tangible, qui concerne l'aspect extérieur et concrètement sensible des choses. Partie matérielle de qqc.; rite, support matériel; preuve matérielle. Ces papiers que je conserve avec une sorte de piété, sont les seuls témoignages matériels de son ardente passion (BALZAC, L. Lambert, 1832, p.144). Avez-vous eu — comment dirais-je? — un signe matériel... (BERNANOS, Soleil Satan, 1926, p.253). L'organisation matérielle des cours est semblable à celle du centre Nantes-Sud (Encyclop. éduc., 1960, p.280).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Aspect extérieur, immédiatement sensible. Canova fait une statue en terre. Ses ouvriers la moulent en plâtre et la lui traduisent en marbre. Le matériel de cet art est réduit à ce qu'il doit être (STENDHAL, Hist. peint. Ital., t.2., 1817, p.290). Me bornant depuis quatre ans à lutter sans succès marqué, pour faire au moins le matériel de mes exercices de piété (DUPANLOUP, Journal, 1851-76, p.44).
♦[En parlant de faits dont on ne considère que la réalité tangible, à l'exclusion de tout autre caractère]
Temps matériel. Temps nécessaire à la réalisation de quelque chose, indépendamment des circonstances de tout ordre qui peuvent favoriser, retarder ou empêcher cette réalisation. Le tems matériel nécessaire pour la réflexion (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t.2, 1808, p.119). À Dieu ne plaise que nous ayons l'absurdité de prétendre que la durée fictive de l'action doive correspondre exactement avec le temps matériel employé pour la représentation (STENDHAL, Racine et Shakspeare, t.1, 1823, p.10). P. anal. Délai matériel. V. décanter B 2 ex. de Claudel.
DR. Fait matériel. Fait considéré du point de vue des circonstances qui le constituent, indépendamment des motifs ou intentions. Les procès-verbaux (...) font preuve, jusqu'à inscription de faux, des faits matériels relatifs aux délits qu'ils constatent (Code pêche fluv., 1875, p.101). Faux matériel. V. faux III B 1 synt. P. anal. Erreur matérielle. Erreur non intentionnelle que l'on commet en réalisant quelque chose.
2. [P. oppos. à formel]
a) DR. V. formel B 1.
b) PHILOSOPHIE
Cause matérielle. Ce dont une chose est faite. V. formel C ex. de Cournot et rem.
B. — Où la matière est dominante.
1. [En parlant d'une chose] Massif, pesant. Il a [le provincial] le verbe haut, le teint carminé, la peau rude, la taille matérielle, le dos légèrement voûté (BALZAC, Œuvres div., t.2, 1831, p.374). La marche [de l'exemple donné] est lourde, matérielle; ce n'est plus du «rythme», c'est de la mesure (MOCQUEREAU, Nombre mus. grég., t.2, 1927, p.348). Le pain d'ici est très matériel et me remplit (GIONO, Gds chemins, 1951, 78).
2. [En parlant d'une pers. ou de ses manifestations]
a) Qui ne croit qu'à ce qui est de l'ordre de la matière. Synon. réaliste. Monsieur, voulez-vous permettre à un homme positif et matériel de vous donner un conseil dans cette affaire! (BALZAC, Éc. mén., 1839, IV, 3, p.486).
b) Attaché essentiellement aux biens matériels. Synon. matérialiste, terre à terre. Bien peu d'hommes, parmi cette génération matérielle, sont en état de connaître la date, la nature et l'énormité de certains crimes (MAISTRE, Constit., 1810, p.307). Elle trouvait Anne-Marie, la dernière création de Santerre, beaucoup trop matérielle et dégradée (ZOLA, Fécondité, 1899, p.57).
II.Subst. masc.
A.Rare. Ce qui entre dans la construction ou la composition de quelque chose.
1. Synon. de matériau, matière. Le règne du bois comme matériel de construction a été plus général et a persisté plus longtemps dans l'Europe centrale que dans la région méditerranéenne (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p.160). Je me rendis compte que j'avais affaire à une image d'un type assez rare et je n'eus vite d'autre idée que de l'incorporer à mon matériel de construction poétique (BRETON, Manif. Surréal., 1924, p.40).
2. GÉOL. Matériel du sol. ,,Masse de roche désagrégée à partir de laquelle il s'est formé`` (PLAIS.-CAILL. 1958).
Matériel-parent. ,,Partie supérieure d'une formation géologique, là où elle est partiellement désagrégée, altérée physiquement, mais non chimiquement ni biologiquement ou très peu`` (PLAIS.-CAILL. 1958). Il y a plusieurs sortes de matériels-parents (PLAIS.-CAILL. 1958).
B.Usuel
1. Ensemble des équipements et outillages utilisés dans un service, une exploitation (souvent opposé au personnel); ensemble des objets et instruments utilisés dans le cadre d'une activité. Matériel lourd, usagé; acquisition, entretien du matériel; apporter son matériel; manquer de matériel; renouveler le matériel. Ces armes, ces outils compléteront le matériel de Granite-House (VERNE, Île myst., 1874, p.349). L'amortissement de ce matériel est vite réalisé par les économies qu'il procure (SOULIER, Gdes applic. électr., 1916, p.129). Les Allemands s'engageraient à pourvoir les territoires remis en nos mains du personnel et du matériel nécessaires à la vie économique de ces régions (JOFFRE, Mém., t.2, 1931, p.371):
3. Une fois de plus l'allure de la guerre résulte des engins et du matériel dont elle dispose. L'homme, si vaillant soit-il, ne peut à lui seul la modifier. Sans ce matériel, il est totalement impuissant. Et comme ce matériel augmente constamment, un des premiers rôles du soldat aux armées est d'animer, de servir ce matériel.
FOCH, Mém., t.1, 1929, p.247.
SYNT. Matériel défectueux, moderne, nécessaire (à), professionnel, vieilli; matériels exportés, perfectionnés; matériel motorisé; matériel (destiné au) grand public; matériel de pointe; achat, réparation, renouvellement, utilisation de ou du matériel; dotation, investissement en matériel; bureau du matériel; acheter, distribuer, entasser du matériel.
Spécialement
EAUX ET FORÊTS. ,,Ensemble des arbres ou des produits ligneux sur pied, ou abattu, suivant le cas`` (PLAIS. 1969).
INFORMAT. Ensemble des éléments physiques (machines et accessoires) par opposition à l'ensemble des programmes. Mitra 125 est présenté en 4 modèles entièrement compatibles entre eux et compatibles avec la gamme Mitra dans leur matériel et logiciel (Le Nouvel Économiste, 10 oct. 1975, p.165, col. 2).
TRANSP. Matériel roulant. Ensemble de tous les véhicules circulant sur rails (spéc. dans les chemins de fer). [Il faut comptabiliser] (...) les frais d'entretien du matériel roulant (...) si le siège d'extraction possède (...) un atelier de réparation des véhicules (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p.387). Conçu pour circuler sur voie ferrée, généralement par groupes constituant des trains, le matériel roulant peut être classé en deux catégories fondamentales: le matériel moteur et le matériel remorqué (M. BAILLEUL, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p.5). Matériel navigant. Ensemble de tous les appareils d'une compagnie maritime et, p. anal., aérienne. La Communauté de Navigation française rhénane groupe les entreprises françaises de transport sur le Rhin et assume la gestion du matériel navigant, des installations à terre et des appareils de manutention (Nav. intér. Fr., 1952, p.10).
P. iron. Matériel humain. Ensemble des personnes employées dans une entreprise ou dans le cadre d'une activité. Excellent matériel humain, tous ces pauvres d'Israël, car pour toute grande entreprise il faut un fond de désespoir (THARAUD, An prochain, 1924, p.93). Ils ne lésinent pas sur le matériel humain, nos généraux (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.62).
P. anal. Matériel électoral. Ensemble d'électeurs. Espérer que De Gaulle, avec les jours qui lui restent à vivre et le matériel électoral qui va se jeter dans ses bras, pourra inventer ce Parti démocrate (Le Figaro littér., 14 juin 1968, p.10, col. 3).
[Avec déterm. désignant le domaine d'utilisation, la destination pratique] Matériel électronique, naval, scolaire; matériel de bureau, de couchage; matériel photo-cinéma. Le lendemain Oudin m'a rapporté mon matériel de scribe et mes affaires personnelles (DUHAMEL, Confess. min., 1920, p.18). Le matériel de pasteurisation et d'embouteillage surtout, est devenu indispensable (Industr. fr. brass., 1955, p.28). En 1961, les livraisons à l'étranger de matériel aéronautique ont dépassé le milliard de NF (Industr. aéron. fr., 1962, p.12).
SYNT. Matériel aratoire, culinaire, électrique, ferroviaire; matériel de camping, de chemin de fer, de communication, d'enseignement ou pour l'enseignement, d'expérience, d'exploitation, de guerre, d'imprimerie, de plongée, de propagande, de voie ferrée.
2. SC. HUM. et SOC. Ensemble d'éléments formant un tout et qui sont l'objet d'un traitement ou qui peuvent l'être. Matériel ethnographique, idéologique, linguistique. On ne compte plus les écrivains qui ont employé le matériel verbal commun à leurs contemporains en échappant fort bien à l'automatisme (BENDA, Fr. byz., 1945, p.76). Ainsi la grande génération des Friedlander, des Hulin de Loo, des Berenson ne se contenta pas d'apporter un inappréciable matériel documentaire (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p.421).
BIOL., MÉD. Matériel génétique. ,,Ensemble des structures moléculaires d'un être vivant, qui sont le support de l'information génétique`` (L'HÉR. Génét. 1979). V. individu ex. 2.
PSYCHANAL., PSYCHOL. ,,Ensemble des paroles et des comportements du patient en tant qu'ils constituent une sorte de matière première offerte aux interprétations et constructions`` (LAPL.-PONT. 1967). On peut rapprocher de ses travaux ceux de Jung sur le matériel héréditaire des formes et métamorphoses de la libido (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.55).
III.Subst. fém. [Toujours avec l'art. déf. ou, souvent, un adj. poss.]
A.Arg. des joueurs. Gain quotidien des joueurs qui vivent du jeu. Faire sa matérielle. ,,Gagner sa journée au jeu`` (FRANCE 1907). Petit Juif, le crack de la belote, y fait sa matérielle (SIMONIN, J. BAZIN, Voilà taxi! 1935, p.175).
B.Fam. Revenus nécessaires pour subvenir à ses besoins matériels. Quel sale métier, parfois, que celui d'auteur dramatique! C'est comme si l'on jouait sa matérielle à pile ou face (L. DAUDET, Médée, 1935, p.81). Je disposerais de mon après-midi pour gratter du papier. La solution peut manquer d'allure, (...) mais elle assurerait ma matérielle (H. BAZIN, Mort pt cheval, 1949, p.182).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694-1740: materiel; dep. 1762: -é-. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. a) 1270 philos. scolast. se dit d'une cause (p. oppos. à formel) (MATHIEU LE VILAIN, Les Metheores d'Aristote, éd. R. Edgren, I, 1, p.2, l. 21: Et des IIII manieres des causes, desquelles l'une est appellee cause materiel, qui est matiere de la cause. Et l'autre est appellee fourme, par quoy la chose est. El'autre appellee la fin...); b) 1314 (se dit d'une cause, p. oppos. à dispositive) (Chirurgie Henri de Mondeville, 1905: Les causes des fistules. Les unes sont materieles, les autres dispositives); 2. début XIVe s. «formé de matière» feu material (ici, se dit du feu que l'on fait avec du combustible, p. oppos. au feu celeste) (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, XI, 1406); ca 1350-78 p. oppos. à spirituel (JEAN D'ARKEL, Art d'amour [attribué à J. Le Bel], éd. J. Petit, II, 277 ds DELB. Notes); 3. 1458 «lourd, volumineux» (A. GREBAN, Passion, éd. O. Jodogne, 23781). B. Subst. 1. ca 1300 le sensible material conceu par sens (J. DE MEUN, Trad. BOECE, De consolatione, V P4 104-267 ds Mediaeval Studies, t.16, p.26); 1461 «apparences concrètes» (G. CHASTELLAIN, Chroniques, IV, XLVIII, Œuvres, éd. K. de Lettenhove, t.3, p.245); 2. 1822 «ensemble des objets et de l'équipement nécessaires à une activité» (Encyclop. Méthod., Artill., p.229). Empr. au b. lat. materialis «constitué de matière», terme de la philos. scolast. en lat. médiéval. Fréq. abs. littér.:4346. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 4779, b) 4771; XXe s.: a) 4799, b) 8963.

matériel, elle [mateʀjɛl] adj. et n.
ÉTYM. V. 1260; lat. materialis.
———
I Adj.
1 (Opposé à formel). Philos. || Cause matérielle et cause formelle. || Vérité matérielle d'une idée, consistant dans l'accord de la pensée et de l'expérience.
2 (Opposé à spirituel). Qui est de la nature de la matière, constitué par de la matière. || Substance matérielle (→ Feu, cit. 7; immatérialisme, cit.). || Objet, être matériel. Corps; corporel. || Les atomes, particules matérielles. || Le fétichisme (cit. 1 et 2), adoration d'objets matériels. || Le monde, l'univers matériel. Physique. || Partie matérielle de l'homme (→ Abandon, cit. 1).
1 L'esprit de l'homme n'étant point matériel ou étendu, est sans doute une substance simple, indivisible, et sans aucune composition de parties.
Malebranche, De la recherche de la vérité, I, I.
2 Je crois qu'il n'y a pas là deux mondes séparés, le spirituel et le matériel, et qu'il est vain de les opposer. Ce sont deux aspects d'un même et unique univers; comme il est vain d'opposer l'âme et le corps.
Gide, Journal, 15 mai 1949.
2.1 Il s'agit pourtant ici d'une réalité strictement matérielle, c'est-à-dire qu'elle ne prétend à aucune valeur allégorique. Le lecteur est donc invité à n'y voir que les choses, gestes, paroles, événements, qui lui sont rapportés, sans chercher à leur donner ni plus ni moins de signification que dans sa propre vie, ou sa propre mort.
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 7.
Math., mécan. || Point matériel.
(1677). Cour. Qui s'exprime, se manifeste dans la matière ou par la matière. || Force matérielle. || Obstacles matériels. || Barrières (cit. 16), impossibilités matérielles. || Résistance matérielle. || Je n'ai ni le droit ni le pouvoir matériel de faire telle chose, d'agir de telle sorte.
Temps matériel : le temps nécessaire pour l'accomplissement d'une action, abstraction faite de toutes les circonstances morales ou psychologiques qui peuvent favoriser ou empêcher cette action. || Sa présence à Marseille constitue un excellent alibi pour lui, car il n'aurait pas eu le temps matériel de se rendre à Paris. || J'avais bien le temps matériel d'achever ce travail, mais j'étais trop préoccupé.Par anal. || Nous disposons de l'espace matériel pour loger ce meuble, mais il jurerait avec notre mobilier.
3 (…) la vie de chirurgien, si elle laisse souvent des loisirs matériels, laisse peu de liberté d'esprit et s'accommode difficilement d'une activité scientifique latérale (…)
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. XII, II, p. 20.
3 Qui concerne le corps humain. Charnel, physique. || Jouissance matérielle.Être attaché à son confort matériel.
4 Le labeur corporel (de Gilliatt) avec ses détails sans nombre n'ôtait rien à la stupeur de se trouver là et de faire ce qu'il faisait. Ordinairement la lassitude matérielle est un fil qui tire à terre (…)
Hugo, les Travailleurs de la mer, II, I, X.
4 (1858). Qui concerne les aspects extérieurs, visibles, des êtres ou des choses. || Beauté matérielle (→ Appât, cit. 13). || Organisation matérielle d'un spectacle (→ Impresario, cit. 2). || La partie matérielle d'un travail, d'une décoration (→ Gauchissement, cit. 1).
Témoignage matériel (→ Attendre, cit. 81). Palpable, tangible. || Preuves matérielles qui viennent confirmer des présomptions.
Dr. || Faux matériel. || Fait matériel, constitué par la matière même d'un fait, d'une chose, indépendamment de l'intention dont ils résultent.
5 Le jury (…) n'est point interrogé sur un fait matériel mais seulement sur la culpabilité de l'individu qui a causé le fait matériel.
Maurice Garçon, la Justice contemporaine, XVIII.
Par ext. || Erreur matérielle en comptabilité, en typographie.
5 (V. 1350). (Opposé à moral, spirituel, intellectuel …). Qui est constitué par des biens tangibles (spécialt, de l'argent), ou lié à leur possession. || Échanges matériels et spirituels entre pays (→ Espéranto, cit.). || Avantages, biens (2. Bien, cit. 28) matériels. Concret. || Fortune (cit. 37), ressources matérielles. || Moyens matériels. || Aide matérielle.
6 (…) sachez produire la richesse et sachez la répartir, et vous aurez tout ensemble la grandeur matérielle et la grandeur morale (…)
Hugo, les Misérables, IV, I, IV.
7 (…) ayant acquis de grands biens matériels, il commençait à loucher vers les biens spirituels (…)
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, VIII, IV.
(1804). Qui concerne les nécessités de la vie quotidienne, les moyens financiers d'existence. || Conditions matérielles de la vie (→ Grandiloquence, cit. 2). || Existence (cit. 22) matérielle. || Besoins (cit. 23) matériels. || Tranquillité, sécurité matérielle (→ Avenir, cit. 25). || Gêne, difficultés matérielles. || Soucis matériels. || La direction morale et matérielle de la famille (cit. 27).
8 (…) il ne faut pas oublier que, dès que la vie matérielle est bien assurée, dans le sens plein du mot, tout le bonheur reste à faire. Qui n'a point de ressources en lui-même, l'ennui le guette et bientôt le tient.
Alain, Propos sur le bonheur, p. 126.
(1880). Fam. || La matérielle (n. f.) : ce qui assure la subsistance, la vie quotidienne. || Gagner sa, la matérielle. || Avoir la matérielle assurée.
9 Elle se frotta à ces milieux, et, comme elle y plaisait par son côté gogo, y tira son épingle du jeu, c'est-à-dire y assura ce qu'elle appelait, dans son affreux langage, sa matérielle.
Montherlant, les Célibataires, II, VI.
9.1 (…) il gagnait si aisément sa « matérielle » dans les journaux qu'il cessa de persévérer dans une voie où il semblait surpris de me voir engagé moi-même sans résultat appréciable.
Francis Carco, Ombres vivantes, p. 287.
6 (Av. 1525). Fig., péj. || Esprit matériel. Lourd, massif, pesant.Qui est attaché avec excès aux biens terrestres, aux plaisirs charnels. Grossier, sensuel. || Un désir tout matériel. Animal, brutal. || Une personne trop matérielle, un être matériel. Positif, prosaïque, terre (terre à terre).Par ext. || Une civilisation matérielle. Matérialiste (→ Futur, cit. 4).
10 L'abstinence et la mortification sont des vertus de barbares et d'hommes matériels, qui, sujets à de grossiers appétits, ne conçoivent rien de plus héroïque que d'y résister (…)
Renan, l'Avenir de la science, Œ. compl., t. III, p. 1050.
10.1 (…) Vésale dont la corpulence, les traits beaux mais gros, la gaieté un peu lourde annonçaient plutôt une existence matérielle.
Proust, Jean Santeuil, Pl., p. 765.
———
II N. m. (1624; material, v. 1300).
1 Didact. Ce qui compose le corps d'une chose, lui donne ses aspects sensibles.(Par oppos. au spirituel). || L'extérieur et le matériel du travail littéraire (→ Gestation, cit. 6).Absolt. || Le matériel : les choses matérielles.En arts, par oppos. à la mise en forme, à la mise en œuvre. Matériau, matière. || Les notes de la gamme, matériel de la musique. || Les mots, matériel du discours.
11 Cependant (…) ni le matériel, ni le spirituel, ne me suffisait dans son livre (d'Aug. Thierry). Le matériel, la race, le peuple qui la continue, me paraissaient avoir besoin qu'on mît dessous une bonne forte base, la terre, qui les portât et les nourrît.
Michelet, Hist. de France, Préface de 1869.
2 (1822). Cour. Ensemble des objets, instruments, machines… utilisés dans un service, une exploitation quelconque (par oppos. au personnel). Équipement, et aussi capital. || Du matériel. || Acheter du matériel. || Un beau matériel. || Matériel d'exploitation agricole, de culture (→ Habitat, cit. 4), d'imprimerie, de laboratoire, de bureau. || Matériel moderne. || Compte « matériel » dans la comptabilité d'une entreprise ( Équipement, mobilier, outillage). || Amortissement du matériel. || Chef du matériel (→ Lamenter, cit. 8).Rassembler des tonnes de matériel en vue d'une expédition (cit. 13) polaire.Rare au plur. || Des matériels. || Les matériels de ces deux sociétés ont approximativement la même valeur. || « D'importants matériels de forge » (Littré).
12 (…) il fut ravi de voir une charrue dont les mancherons étaient brisés. Alors, il tempêta. Est-ce que ces cinq bougres s'amusaient exprès à casser son matériel ?
Zola, la Terre, II, I.
13 Mais le personnel du « Grand Hôtel de Balbec » n'était nullement du pays. Il venait en droite ligne, avec tout le matériel, de Biarritz, Nice et Monte-Carlo (…)
Proust, Sodome et Gomorrhe, Pl., t. II, p. 826.
Spécialt. (1867). Ch. de fer. || Matériel roulant : locomotives, machines, wagons et autres véhicules circulant sur la voie.Milit. || Matériel de guerre (cit. 40). Arme, guerre. || Dépôt de matériel. || Armée qui manque de matériel. || Stocks de matériel.
(1974). Inform. Ensemble des éléments employés pour le traitement automatique de l'information.Recomm. off. pour hardware (opposé à logiciel).
Fig. || Matériel humain : ensemble des hommes employés dans une entreprise collective.
14 (…) nous retrouvons (…) certaines de ces idées de « récupération du matériel humain » (…) qu'il nous a bien fallu tolérer en temps de guerre (…)
G. Duhamel, Manuel du protestataire, p. 206.
3 Cour. Ensemble des objets nécessaires à une activité, notamment sportive. fam. Matos. || Matériel de campement, de camping, de couchage.Matériel de pêche.
4 Didact. (ethnol., sociol.). Ensemble des éléments soumis à un traitement (analyse, classement). Donnée. || Collecte, classement et analyse du matériel sur le terrain. Document, matériaux.Matériel de propagande (tracts, brochures, affiches). || Le matériel rédactionnel d'un journal : la copie.
Psychan. Ensemble des éléments déterminants de la conduite profonde révélés par l'analyse, et utilisés par l'analyste à des fins thérapeutiques. || Matériel analytique mis en lumière par la libre association d'idées. || Signification inconsciente du matériel. || Le matériel du rêve.
14.1 Le matériel psychanalytique met en jeu une personnalité totale, la suite de son histoire et l'ensemble de ses rapports avec son entourage et la diversité de ses objets.
Daniel Lagache, la Psychanalyse, p. 120.
Biol. || Matériel génétique : support matériel de l'information génétique.
15 Pour le généticien, il existe donc trois manières d'analyser l'hérédité. Il peut regarder la fonction à travers les caractères; la mutation dans leurs changements; la combinaison par leurs réassortiments. Chacune de ces méthodes lui permet de réduire le matériel génétique à des unités.
François Jacob, la Logique du vivant, p. 243.
5 Écon. Produit fini manufacturé nécessitant des approvisionnements en matières, de la main-d'œuvre d'étude et de fabrication, etc. REM. Le mot étant collectif, son pluriel est rare; il est néanmoins normal, dans les contextes appropriés. || Réparation des matériels (dans l'armée). || Divers matériels de bureau, de pêche, etc. ont été présentés.
CONTR. (De l'adj.) Abstrait, allégorique, cérébral, idéal, immatériel, incorporel, intellectuel, moral, spirituel. — Délicat, éthéré. — (Du subst.) Personnel.
DÉR. et COMP. Matérialiser, matérialisme, matérialiste, matérialité, matériellement, matériologie. V. Matériaux.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • matériel — matériel, elle (ma té ri èl, è l ) adj. 1°   Qui est formé de matière. Les substances matérielles.    Qui tient de la matière. Suivant Descartes, les actions des animaux sont purement mécaniques et matérielles. 2°   Dans l ancienne philosophie,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Materiel — Matériel Le mot matériel désigne les objets ou instruments utilisés pour faire une activité, un travail, faire fonctionner une machine. Par exemple, lorsque l on parle du matériel de jardinage, il peut s agir de la pelle, du râteau, etc. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • materiel — Materiel, [materi]elle. adj. Qui est composé de matiere. Les substances materielles. les choses materielles. l ame de l homme n est point materielle. Il signifie aussi, Grossier & ayant beaucoup de matiere. Cet ouvrage est trop materiel. cette… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • materiel — (n.) 1814, from Fr. matériel material, noun use of adj. matériel (see MATERIAL (Cf. material) (adj.)). A later borrowing of the same word that became material (n.) …   Etymology dictionary

  • materiel — or matériel [mə tir΄ē el′, mətir′ē əl] n. [Fr matériel: see MATERIAL] materials and tools necessary to any work, enterprise, etc.; specif., weapons, equipment, supplies, etc. of armed forces: distinguished from PERSONNEL …   English World dictionary

  • matériel — 1 *equipment, apparatus, machinery, paraphernalia, outfit, tackle, gear 2 *armament, munitions, arms, ordnance, artillery, ammunition …   New Dictionary of Synonyms

  • materiel — meaning ‘material and equipment used in warfare (as distinct from personnel)’, has been naturalized in English and is printed in ordinary roman type without the accent on the first e …   Modern English usage

  • MATÉRIEL — ELLE. adj. Qui est formé de matière. Les substances, les choses matérielles. L âme de l homme n est point matérielle .  Il signifie aussi, Qui a rapport à la matière, qui tient de la matière. Suivant quelques philosophes, les actions des animaux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Materiel — Not to be confused with material. Warfare Military history Eras Prehistoric Ancient Medieval …   Wikipedia

  • Matériel — Sur les autres projets Wikimedia : « Matériel », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot matériel désigne les objets ou instruments utilisés pour faire une activité, un travail, faire fonctionner une machine. Par… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»